Actualités

Lutte contre l’érosion : les projets se multiplient

Dans les dernières années, le nombre de projets de lutte contre l’érosion aux Îles-de-la-Madeleine a fortement augmenté. Voici un aperçu des différents projets en cours pour la Municipalité des Îles et leur état d’avancement.

Recharge de plage du site de La Grave

Commencés en septembre 2021, les travaux de recharge de plage de La Grave n’ont malheureusement pas pu être finalisés en décembre comme prévu. L’arrivée de l’hiver et des tempêtes ont compliqué l’approvisionnement de matériaux. En effet, le gravier est transporté par barge depuis Terre-Neuve. Actuellement il manque 15 000 tonnes de matériaux à installer sur 300 mètres de berge, ce qui représente 3 barges qui devraient arriver dès que les conditions maritimes le permettront.

« La bonne nouvelle c’est que même si l’élévation de la recharge n’est qu’à 2,5 mètres au lieu des 3,1 mètres prévus, l’élévation a été suffisante pour empêcher les vagues des dernières tempêtes d’aller atteindre les bâtiments de La Grave, au grand soulagement des propriétaires », a souligné le maire Jonathan Lapierre.

En outre, le profil de la recharge a commencé à se modifier avec les dernières tempêtes. Les matériaux se déplacent et la pente s’adoucit de façon à créer un bord de grève avec des agrégats sous l’eau, comme prévu par la firme Lasalle NHC.

« Cet ouvrage n’est pas une digue sur laquelle les vagues viennent se briser, c’est une recharge de plage conçue pour que les matériaux puissent se déplacer et ainsi recréer une pente naturelle pour que les vagues s’échouent sur la plage plutôt que sur les bâtiments. L’ouvrage n’est pas terminé, mais les experts constatent qu’il réagit comme prévu et sont très confiants sur leurs pronostics et sa durabilité », a expliqué le maire Lapierre.

Rappelons que le projet d’une valeur de 6,4 M$ est assumé à 56 % par le ministère de la Sécurité publique (MSP), 25 % par le ministère des Transports du Québec (MTQ) et 19% par la Municipalité des Îles.

Recharge de plage à Cap-aux-Meules

Les travaux de lutte contre l’érosion à Cap-aux-Meules s’étaleront sur 857 mètres de longueur, des étangs aérés de Cap-aux-Meules à l’arrière du bâtiment Jos-Lebourdais. La conception consiste en une recharge de plage d’une élévation de 4,1 mètres qui permettra, à terme, comme pour le projet de La Grave, d’avoir une pente plus douce pour que les vagues terminent leur course en douceur plutôt que de percuter la falaise.

Le projet de 11,6 M$  est rendu possible grâce au soutien financier et technique du MSP et au soutien financier d’Infrastructure Canada. Les plans et devis sont complétés et présentement en analyse par les autorités gouvernementales. L’appel d’offres devrait être lancé à la fin de l’hiver 2022 pour permettre un début de travaux à l’automne 2022 et compléter la recharge avant janvier 2023.

Notons que le sentier du littoral devra être fermé à la circulation pendant la durée des travaux. Des détours seront mis en place pour assurer la sécurité des usagers et des sections de sentier seront ensuite relocalisées en fonction des recommandations des experts géotechniques du ministère des Transports du Québec qui ont scruté les grottes et falaises du secteur.

Chemin du Gros-Cap

Le projet de protection du rivage le long du chemin Gros-Cap vient tout juste de recevoir une approbation d’accompagnement financier et technique par le MSP. Les travaux visent à protéger le chemin d’une forte érosion de la falaise. La Municipalité devra prochainement retenir les services de professionnels pour concevoir et faire les études exigées pour ce genre d’ouvrage. Les travaux pourraient être réalisés d’ici 2024.

Crédit photo : CERMIM

Autres actualités

Mérite Ovation municipale – La Municipalité des Îles-de-la-Madeleine remporte un prix

La Municipalité des Îles-de-la-Madeleine est récipiendaire d’un prix dans le cadre du mérite Ovation municipale de l’Union des municipalités du Québec. En effet, la Municipalité des Îles était présente afin de présenter deux projets au Pavillon de l’innovation municipale dans le cadre des Assises 2022 de l’UMQ qui se tenaient les 12 et 13 mai […]

Résidence Plaisance : la Communauté maritime demande une intervention urgente

Le maire et président de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, demande une intervention urgente du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et de la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, pour trouver une solution dans le dossier de la Résidence Plaisance et reconnaitre le plus rapidement possible l’organisme à […]

Résultats du sondage sur la révision du schéma d’aménagement

En février dernier, la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine a lancé un sondage auprès de sa population concernant la révision du schéma d’aménagement. Par cette démarche, l’organisation souhaitait identifier les préoccupations des citoyens et identifier les enjeux qui leur apparaissent comme étant prioritaires. Après analyse, la Communauté maritime constate que les citoyens partagent avec elle certaines […]

Le conseil souhaite limiter la construction dans les zones agricoles et forestières

La révision du schéma d’aménagement et de développement de la Communauté maritime est bien amorcée. Au centre de cette démarche, on retrouve la question de l’étalement de l’habitat, qui sera inévitablement le sujet de plusieurs discussions et réflexions au cours des prochains mois. *L’étalement de l’habitat se définit comme étant l’implantation de constructions à l’extérieur […]