Actualités

visite premier ministre Trudeau

Port de Cap-aux-Meules : 40 M$ annoncés par le premier ministre Trudeau

Le maire et président de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine par intérim, Gaétan Richard, est très heureux du plan d’investissements de 40 M$ annoncé par le premier ministre du Canada pour la réfection du port de Cap-aux-Meules. Ce plan qui s’échelonnera sur 4 ans et qui a été annoncé par Justin Trudeau lors de son passage aux Îles vient répondre à des demandes répétées des partenaires du milieu.

« Cela fait plus d’un an que nous travaillons sur ce dossier avec les usagers du port de Cap-aux-Meules et la députée et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier », a affirmé Gaétan Richard. « Le port multi-usage de Cap-aux-Meules est un port stratégique, autant pour notre communauté, que pour le gouvernement fédéral et il est plus que nécessaire d’investir massivement dans cette infrastructure. La dernière demande de la Communauté maritime adressée au premier ministre date du 25 juillet dernier et nous sommes ravis de la réponse obtenue », a souligné le maire et président de la Communauté maritime par intérim.

En effet, le port de Cap-aux-Meules constitue la porte d’entrée de l’archipel et la plaque tournante de l’économie locale. C’est lui qui permet d’assurer le développement de l’économie madelinienne puisqu’on y retrouve dans un même espace les navires de CTMA qui desservent l’archipel, les pêcheurs des Îles et d’ailleurs, de même que les industrielles de la pêche.

Assis autour d’une même table depuis la dernière année pour défendre l’importance des infrastructures portuaires des Îles, la Communauté maritime espère que Transports Canada interpellera les partenaires (nommons entre autres la CTMA, le Regroupement des utilisateurs du port de Cap-aux-Meules – RUPCAM, les regroupements de pêcheurs, La Renaissance et Fruits de mer Madeleine) pour travailler de concert ce grand projet de réfection qui devra répondre aux besoins du milieu pour les 50 prochaines années.

Rappelons qu’à l’automne 2020, une étude réalisée par Transports Canada révélait que le port était dans un état critique. Dès le printemps 2021, Transports Canada imposait donc des restrictions d’utilisation, voire la fermeture de certaines portions du quai. Notons également que le port de Cap-aux-Meules avait été retiré de la liste des infrastructures figurant au Programme fédéral de transfert des installations portuaires en 2021.

Autres actualités

Des nouvelles des pôles villageois

En 2021, avec l’adoption du tout premier Plan directeur des espaces récréatifs extérieurs, on venait souligner l’importance que chaque village soit doté d’un espace extérieur de voisinage et de rencontres intergénérationnelles, d’aires de détente, de socialisation et de quelques jeux libres. En lien également avec la Politique familiale, des actions très ciblées pour l’aménagement d’aires […]

Un prix de prestige pour la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine

Dans le cadre de la 45e édition du colloque annuel de l’Association des communicateurs municipaux du Québec (ACMQ), la Municipalité et la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine ont remporté la Plume d’excellence Coup de cœur du jury, lors du Gala des Plumes d’excellence 2024, pour deux campagnes distinctes, mais pourtant unies sous un même thème : […]

Révision du schéma d’aménagement et de développement : une première étape franchie

Après plusieurs mois de cueillette d’informations, d’analyses de données, de séances de travail, de consultation, de réflexion, de discussion et de rédaction, la Communauté maritime sera bientôt en mesure, d’ici quelques semaines, de franchir la première étape officielle devant conduire à l’entrée en vigueur d’un tout nouveau schéma d’aménagement. Quelles sont les étapes devant conduire […]

Parc régional en territoire public : ce qu’il faut savoir

Le 9 avril dernier, les conseils de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine et de la Communauté maritime ont adopté deux projets de règlement permettant la création du Fonds de gestion durable du territoire et de la Passe Archipel, une contribution volontaire demandée aux visiteurs non résidents. Les revenus engendrés par la Passe Archipel serviront à la […]