Actualités

Gestion des matières résiduelles aux Îles – Une subvention pour compenser les surcoûts liés à l’insularité

Le maire et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre, se réjouit de l’annonce d’une subvention gouvernementale de 2 M$ pour les 2 prochaines années afin de compenser les surcoûts liés à l’insularité dans le dossier de la gestion des matières résiduelles.

Cette annonce fait suite à la visite du premier ministre aux Îles le 19 avril dernier. Lors de la rencontre entre le maire Lapierre et le premier ministre Legault il avait été question de différents dossiers importants pour le territoire, dont le coût de la gestion des matières résiduelles.

« Cela fait des années que nous travaillons sur ce dossier auprès du gouvernement et nous sommes ravis d’avoir obtenu une réponse favorable. Outre l’augmentation du coût de traitement des matières qui concerne le Québec au complet, aux Îles nous vivons une situation particulière du fait de notre insularité. Nous devons ajouter à notre facture le coût du transport pour sortir les matières et le coût des contraintes de conditionnement nécessaire puisque nous devons tout exporter sur le continent. Cette compensation va donc nous permettre de prendre un pas de recul face aux défis que nous connaissons », a souligné Jonathan Lapierre.

La Communauté maritime profitera des 2 prochaines années pour poursuivre son objectif de diminution de l’export des déchets en essayant de mettre en place des voies de revalorisation. Par ailleurs, elle effectuera des investissements nécessaires au Centre de gestion des matières résiduelles afin d’améliorer ses opérations et de rénover les bâtiments et les équipements.

« Pour le moment, aucune diminution de la taxe de service ou des tarifs à l’écocentre n’est à prévoir. En effet, dû à l’augmentation des coûts pour chacune des étapes du traitement de chaque matière et des investissements à venir au CGMR, nous aurons besoin de cette subvention pour compenser le manque à gagner de l’organisation », a conclu le maire et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre.

Rappelons que le budget de gestion des matières résiduelles est de 4,8 M$ en 2022 et représente 17 % du budget municipal.

Autres actualités

Des nouvelles des pôles villageois

En 2021, avec l’adoption du tout premier Plan directeur des espaces récréatifs extérieurs, on venait souligner l’importance que chaque village soit doté d’un espace extérieur de voisinage et de rencontres intergénérationnelles, d’aires de détente, de socialisation et de quelques jeux libres. En lien également avec la Politique familiale, des actions très ciblées pour l’aménagement d’aires […]

Un prix de prestige pour la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine

Dans le cadre de la 45e édition du colloque annuel de l’Association des communicateurs municipaux du Québec (ACMQ), la Municipalité et la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine ont remporté la Plume d’excellence Coup de cœur du jury, lors du Gala des Plumes d’excellence 2024, pour deux campagnes distinctes, mais pourtant unies sous un même thème : […]

Révision du schéma d’aménagement et de développement : une première étape franchie

Après plusieurs mois de cueillette d’informations, d’analyses de données, de séances de travail, de consultation, de réflexion, de discussion et de rédaction, la Communauté maritime sera bientôt en mesure, d’ici quelques semaines, de franchir la première étape officielle devant conduire à l’entrée en vigueur d’un tout nouveau schéma d’aménagement. Quelles sont les étapes devant conduire […]

Parc régional en territoire public : ce qu’il faut savoir

Le 9 avril dernier, les conseils de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine et de la Communauté maritime ont adopté deux projets de règlement permettant la création du Fonds de gestion durable du territoire et de la Passe Archipel, une contribution volontaire demandée aux visiteurs non résidents. Les revenus engendrés par la Passe Archipel serviront à la […]