Actualités

Gestion des matières résiduelles aux Îles – Une subvention pour compenser les surcoûts liés à l’insularité

Le maire et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre, se réjouit de l’annonce d’une subvention gouvernementale de 2 M$ pour les 2 prochaines années afin de compenser les surcoûts liés à l’insularité dans le dossier de la gestion des matières résiduelles.

Cette annonce fait suite à la visite du premier ministre aux Îles le 19 avril dernier. Lors de la rencontre entre le maire Lapierre et le premier ministre Legault il avait été question de différents dossiers importants pour le territoire, dont le coût de la gestion des matières résiduelles.

« Cela fait des années que nous travaillons sur ce dossier auprès du gouvernement et nous sommes ravis d’avoir obtenu une réponse favorable. Outre l’augmentation du coût de traitement des matières qui concerne le Québec au complet, aux Îles nous vivons une situation particulière du fait de notre insularité. Nous devons ajouter à notre facture le coût du transport pour sortir les matières et le coût des contraintes de conditionnement nécessaire puisque nous devons tout exporter sur le continent. Cette compensation va donc nous permettre de prendre un pas de recul face aux défis que nous connaissons », a souligné Jonathan Lapierre.

La Communauté maritime profitera des 2 prochaines années pour poursuivre son objectif de diminution de l’export des déchets en essayant de mettre en place des voies de revalorisation. Par ailleurs, elle effectuera des investissements nécessaires au Centre de gestion des matières résiduelles afin d’améliorer ses opérations et de rénover les bâtiments et les équipements.

« Pour le moment, aucune diminution de la taxe de service ou des tarifs à l’écocentre n’est à prévoir. En effet, dû à l’augmentation des coûts pour chacune des étapes du traitement de chaque matière et des investissements à venir au CGMR, nous aurons besoin de cette subvention pour compenser le manque à gagner de l’organisation », a conclu le maire et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre.

Rappelons que le budget de gestion des matières résiduelles est de 4,8 M$ en 2022 et représente 17 % du budget municipal.

Autres actualités

Protection du littoral à Cap-aux-Meules : de grands travaux à prévoir dans les prochains mois

La Municipalité des Îles-de-la-Madeleine annonce que d’importants travaux de lutte contre l’érosion côtière auront lieu à Cap-aux-Meules au cours de l’automne 2022. Le projet vise à protéger à long terme une partie du littoral et ainsi sécuriser plusieurs commerces et institutions du centre-ville. C’est l’entrepreneur Les Entreprises P.E.C. inc., de Bonaventure, qui réalisera l’ouvrage de […]

Sondage – adapter et se réapproprier le site patrimonial de La Grave

À la suite des travaux de recharge de plage de La Grave, la Municipalité des Îles a entamé une réflexion sur l’aménagement du site patrimonial. Que vous soyez propriétaire ou locataire d’un bâtiment situé sur La Grave, utilisateur ou visiteur du site, ou encore utilisateur de la marina ou du quai des pêcheurs, on veut […]

Fin de l’opération de ramassage des oiseaux

Depuis quelques semaines, de nombreux Fous de Bassan ont été retrouvés morts ou malades sur le territoire des Îles-de-la-Madeleine. Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) confirment que la mortalité de ses oiseaux est due à l’influenza aviaire. […]

Un été au son des pianos publics

Cet été, laissez-vous bercer par le son de nos trois pianos publics extérieurs. Vous les trouverez sur les sites suivants : À Fatima, sous la tonnelle entre la salle communautaire et le Logis du Bel Âge, au 4, chemin Ernest ; À Cap-aux-Meules, à la Plage des gens de mer, au 320, chemin du Quai […]