Actualités

Des investissements pour consolider nos infrastructures et nos équipements pour les 3 prochaines années

Le conseil municipal a adopté, en séance régulière, le premier Programme triennal d’immobilisations (PTI) de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine. Le plan triennal d’immobilisations confirme l’intention du conseil municipal de réaliser ou d’initier certains projets d’investissement au cours des 3 prochaines années.

Les objectifs d’un PTI sont de fournir à la Municipalité un outil de planification à moyen terme des investissements à réaliser, d’évaluer l’effet sur les budgets annuels futurs et sur l’évolution de la dette et d’aider à connaître les besoins de financement et prévoir les règlements d’emprunt.

« Depuis l’assermentation de l’automne 2021, les membres du conseil municipal ont travaillé fort pour prioriser les différents projets municipaux et permettre ainsi d’en arriver à ce premier PTI. C’est pourquoi les projets détaillés dans ce premier PTI visent consolider les actifs de la Municipalité, permettre le remplacement d’équipements existants et entreprendre 2 projets de développements que sont la création des pôles villageois et l’écoquartier », a expliqué le maire et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre.

Faits saillants du Programme triennal d’immobilisations 2022-2023-2024 :

  • 72 M$ réservés pour les trois prochaines années, dont 29 M$ pour 2022
  • 52 projets et actions d’ici 2024

Quelques projets prévus :

  • 6,6 M$ pour l’entretien routier;
  • 8,5 M$ pour l’amélioration des infrastructures d’aqueduc;
  • 8,1 M$ pour l’amélioration des infrastructures d’égout;
  • 2,4 M$ pour la rénovation du bâtiment du CGMR;
  • 1,3 M$ pour la rénovation de la piscine;
  • 11,6 M$ pour la protection des berges à Cap-aux-Meules;
  • 2,1 M$ pour la décontamination du site de l’ancien aréna Wendell-Chiasson.

« Tous ces projets tiennent compte de la capacité de payer des citoyens. Le service de dette municipal n’est pas extensible et le conseil s’assure que certaines dettes arrivent à échéance avant d’entamer de nouveaux projets. La règle de la majorité des municipalités du Québec est que le service de dette représente 12 % du budget municipal, ce que nous nous assurons de respecter », a affirmé Jonathan Lapierre.

Rappelons qu’un PTI dresse une liste de projets à réaliser et à planifier dans le temps, compte tenu des priorités municipales, sous réserve des approbations gouvernementales, des subventions pour certains projets, des tenues de registres et de sondages auprès des citoyens. Toutefois, le conseil municipal peut modifier ses intentions s’il survient des événements ou des opportunités puisque chaque projet doit être approuvé avant réalisation. Il est ainsi possible que des projets soient ajoutés, retardés ou éliminés en cours d’année.

Autres actualités

Révision du schéma d’aménagement et de développement : une première étape franchie

Après plusieurs mois de cueillette d’informations, d’analyses de données, de séances de travail, de consultation, de réflexion, de discussion et de rédaction, la Communauté maritime sera bientôt en mesure, d’ici quelques semaines, de franchir la première étape officielle devant conduire à l’entrée en vigueur d’un tout nouveau schéma d’aménagement. Quelles sont les étapes devant conduire […]

Parc régional en territoire public : ce qu’il faut savoir

Le 9 avril dernier, les conseils de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine et de la Communauté maritime ont adopté deux projets de règlement permettant la création du Fonds de gestion durable du territoire et de la Passe Archipel, une contribution volontaire demandée aux visiteurs non résidents. Les revenus engendrés par la Passe Archipel serviront à la […]

Fonds de gestion durable du territoire : l’Archipel mise sur l’honneur et l’attachement des visiteurs en 2024

Loin de reculer devant la décision du conseil de la Communauté maritime d’amener les quelque 60 000 visiteurs à contribuer au maintien des infrastructures de l’archipel et de son avenir, la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine, toujours en négociations avec Transports Canada sur le plan opérationnel, fait un pas de côté pour la saison 2024 en incitant […]

Passe Archipel : Le conseil municipal annonce la tenue d’une rencontre publique d’information

Afin de répondre aux questions en lien avec la Passe Archipel et la création du nouveau Fonds de gestion durable du territoire, le conseil des élus de la Communauté maritime des Îles annonce la tenue d’une séance publique d’information. Cette rencontre sera l’occasion de procéder à une présentation détaillée de la démarche entrant en vigueur […]