Exilir, essence
Dominic Lefrançois
Îles-de-la-Madeleine, 2004
Acrylique
114 cm x 137 cm

Localisation : Mairie 

La musique jazz, mes voyages autour du monde et l'insularité se combinent dans ma recherche artistique. Ma production en peinture explore spontanément l'espace à partir d'un jeu de couleurs, de formes géométriques et de matières où chaque élément établit un rapport d'équilibre et de rythmes avec la surface. Je tente surtout, en laissant une large place à l’inconscient, de créer -de réinventer- des espaces laissant transparaître une impression plus émotive et sensorielle que rationnelle. Des thèmes tels que la mondialisation, l'environnement et la surconsommation s'inscrivent particulièrement dans ma démarche en sculpture, me donnant ainsi un regard plus large sur la proximité du monde que j'habite, plutôt que sur le monde qui m'habite.

Dominic Lefrançois

La pratique artistique de Dominic Lefrançois touche la peinture, la sculpture et la performance. Depuis 2000, ses oeuvres ont été exposées dans plusieurs galeries et endroits publics aux Îles-de-la-Madeleine, dans la région Montréalaise, à Halifax, ainsi qu'au Centre culturel canadien de Paris. Il a réalisé trois expositions solos majeures : L'équilibre des contraires présentée au Centre d'artiste Vaste et vague de Carleton, En l'absence d'Amphitrite présentée au Centre d'artiste AdMare et au Centre d’exposition de la Maison du Village à Val-David, et plus récemment Under the ground à la Galerie Espace Bleu. (dixit site Web Arrimage)