Stratégie énergétique Acquisition d’un premier véhicule électrique

La Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine a reçu les clés de son premier véhicule électrique. La voiture, une Chevrolet Volt 2019, permettra d’économiser 2 000 $ d’entretien et d’opération par année et de diminuer de 0,5 tonne les émissions de gaz à effet de serre comparativement à un véhicule conventionnel.

Dans les premiers mois, le véhicule sera uniquement utilisé pour les besoins municipaux. Par la suite, la Communauté maritime espère mettre en place une plateforme web d’autopartage afin que les organismes du milieu puissent également utiliser cette voiture en dehors des besoins municipaux.

« Notre organisation travaille depuis de nombreuses années à réduire son empreinte énergétique par des gestes plus ou moins visibles, que l’on pense au remplacement des lumières de rue par des lumières DEL ou à la mise en place d’un service-conseil en efficacité énergétique. Aujourd’hui nous sommes très heureux de souligner ce nouveau pas vers une municipalité plus verte et espérons que ce véhicule soit le premier d’une plus grande flotte », a déclaré le maire et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre, en point de presse cet après-midi.

L’acquisition d’un nouveau véhicule électrique s’inscrit dans une demande de subvention plus large de la Communauté maritime qui espère le déploiement d’une plateforme web d’autopartage et l’installation d’une station de recharge électrique avec borne de recharge rapide sur le territoire. Une demande de subvention a d’ailleurs été déposée en ce sens dans le programme fédéral SAUVéR 2.

Rappelons que l’acquisition de véhicules électriques fait partie des objectifs que la Communauté maritime s’est fixés dans sa Stratégie énergétique afin de réduire l’empreinte énergétique de l’institution.