Îles-de-la-Madeleine, le 28 mai 2021 – Le maire et président de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, réitère sa demande adressée au ministre des Transports du Canada, Omar Alghabra, d’annoncer rapidement un plan d’action pour la réfection du port de Cap-aux-Meules. Cette nouvelle demande fait suite à une rencontre entre le maire Lapierre, la députée et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, et les usagers du port de Cap-aux-Meules ce vendredi 28 mai, aux Îles-de-la-Madeleine.

« Le ministère doit travailler avec les usagers du port de Cap-aux-Meules », a déclaré le maire et président de la Communauté maritime. « Il faut à tout prix éviter que la situation du printemps 2021 nous suive jusqu’à la saison 2022. Le port multi-usage de Cap-aux-Meules est un port stratégique, autant pour notre communauté, que pour le gouvernement fédéral et il est plus que nécessaire d’investir dans cette infrastructure », a expliqué Jonathan Lapierre.

L’étude qui a été réalisée par Transports Canada à l’automne 2020, et dont le maire Lapierre a reçu copie, confirme les appréhensions des usagers à l’effet que le port est dans un état critique. Pourtant, le port de Cap-aux-Meules constitue la porte d’entrée de l’archipel et la plaque tournante de l’économique locale. Les navires de CTMA qui desservent l’archipel, les pêcheurs des Îles et d’ailleurs, de même que les industrielles de la pêche ont besoin d’une infrastructure sécuritaire et adéquate qui permette d’assurer le développement de l’économie madelinienne.

« Maintenant que le traversier Madeleine I a été remplacé par un navire de grande qualité, le projet de réfection des infrastructures portuaires de Cap-aux-Meules devrait être le projet prioritaire de Transports Canada aux Îles-de-la-Madeleine », a conclu le maire et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre.

Rappelons que Transports Canada a émis un avis le 25 février 2021 annonçant qu’une inspection détaillée des infrastructures menée à l’automne 2020 révélait une dégradation du quai entraînant des restrictions d’utilisation, voire la fermeture de certaines portions du quai. Le plan directeur du port de Cap-aux-Meules date de 2004 et la Communauté réclame depuis de nombreuses années sa révision. Depuis plusieurs rencontres la Communauté maritime, la CTMA, le Regroupement des utilisateurs du port de Cap-aux-Meules (RUPCAM), La Renaissance et Fruits de mer Madeleine unissent leur voix pour interpeller Transports Canada et le ministère des Pêches et des Océans pour défendre l’importance des infrastructures du port de Cap-aux-Meules.

– 30 –

 

Pour information :
Elena Haratsaris, coordonnatrice des communications
eharatsaris@muniles.ca
418 986-3100, poste 261