Îles-de-la-Madeleine, le 8 septembre 2020 – Le conseil de la Communauté maritime se réjouit de la concrétisation du projet de centre de services qui regroupera sous le même toit l’ensemble des activités d’approvisionnement, d’entretien de véhicules municipaux et les travaux publics. « C’est un projet qui est à l’étude depuis une décennie et qui a exigé beaucoup de démarches auprès du gouvernement, mais qui va permettre de terminer le processus de rationalisation de nos bâtiments et de répondre à nos besoins municipaux, particulièrement pour la voirie et le déneigement, pour les 40 prochaines années », lance le président du conseil de la Communauté maritime Jonathan Lapierre.

La nouvelle construction sera réalisée par le consortium Honco/LFG. Elle occupera une superficie au sol de 2 280 mètres carrés et sera installée aux côtés de l’actuel garage municipal situé à L’Étang-du-Nord. Le terrain recevra trois abris à matériaux et la cour sera réorganisée. À l’intérieur du bâtiment, l’entretien mécanique des véhicules sera facilité et la capacité d’entreposage augmentée, tandis que l’interaction entre les services sera optimisée.

À l’heure actuelle, le service d’approvisionnement, l’atelier de mécanique, les véhicules et les équipes d’aqueduc, d’entretien des sites municipaux ou de voirie et de déneigement, sont répartis sur quatre sites entre L’Étang-du-Nord, Fatima, Havre-aux-Maisons et Cap-aux-Meules. « C’est un virage vers la modernité pour la Communauté maritime qui nous permettra de quitter des installations désuètes et de créer de véritables équipes de travail qui travailleront ensemble, afin de rendre de meilleurs services », d’ajouter Jonathan Lapierre.

Le centre de service est un projet de 8,5 M$ qui sera subventionné à 50 % par le gouvernement du Québec dans le cadre du programme de Réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM). Le règlement d’emprunt associé au projet doit recevoir l’aval du ministre des Affaires municipales et de l’Habitation avant d’octroyer le contrat. Le conseil a pris la décision d’injecter 1 million de dollars additionnels provenant des redevances éoliennes, afin d’atténuer au maximum l’impact sur le compte de taxes. Ce sera donc un emprunt de 3,2 M$ qui sera financé sur une période de 25 ans, ce qui équivaut à un impact de 28 $ sur un compte de taxes moyen pour les contribuables.

« Notre dette d’un peu plus de 20 M$ est enviable pour une municipalité de notre envergure, c’est ce qui nous permet de pouvoir réaliser ce projet. Plusieurs emprunts municipaux étant arrivés à échéance depuis deux ans, au final, ce projet n’alourdira pas notre endettement », rappelle le président de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine. La Municipalité réalisera avec le centre de services son troisième projet d’infrastructures majeures, après la rénovation de la mairie et le Centre multisports Desjardins. Ces trois projets auront coûté plus de 28 M$, mais les contribuables n’auront à en payer qu’un peu moins de 6 M$ sur 25 ans en raison des subventions gouvernementales, des contributions de partenaires et des revenus provenant des redevances éoliennes. «  C’est une bonne gestion de notre dette et un investissement pour notre avenir puisque nous aurons dorénavant des infrastructures modernes  », de conclure Jonathan Lapierre.

Les travaux débuteront en octobre, s’effectueront en phases et se termineront en décembre 2021.

– 30 –

 

Pour information :
Elena Haratsaris, coordonnatrice des communications
eharatsaris@muniles.ca
418 986-3100, poste 261