L’essentiel à retenir pour profiter longtemps de notre archipel

Les Îles-de-la-Madeleine offrent un milieu de vie unique, mais fragile. À l’aube d’une nouvelle saison touristique, voici un petit rappel des bonnes pratiques à observer, tant pour les Madelinots que pour les visiteurs, pour garder nos ressources et préserver nos milieux naturels.

Ici, tout le monde trie

La gestion des matières résiduelles est un grand défi pour l’archipel, puisque les déchets doivent être exportés sur le continent pour être traités, à l’exception du compost qui est traité localement. Il est donc très important de respecter les consignes de tri.

Pour bien disposer de vos matières résiduelles, consultez notre guide de tri.

Pour ne pas manquer les jours de collecte, consultez l'horaire.

Besoin de disposer d’une bonbonne de propane ou de piles usagées? Déposez-les au Centre de gestion des matières résiduelles (CGMR), dans l’un des deux sites de transbordement ou dans les boîtes de dépôt de certains commerces.

Pour connaître l'emplacement et les heures d'ouverture du CGMR et des sites de transbordement, cliquez ici.

Notre eau douce est précieuse dans cette mer d’eau salée

Aux Îles, les ressources en eau potable sont limitées. Ici, c’est la nappe d’eau souterraine qui permet d’alimenter la population en eau, et puisqu’elle est en équilibre sur l’eau salée, il faut la maintenir à un certain niveau pour éviter qu’elle n’atteigne le seuil critique et ne soit contaminée par une infiltration d’eau salée.

Un robinet qui coule représente 12 L/min et une douche 20 L/min, alors les litres s’additionnent vite! Pensez-y et trouvez des trucs pour réduire votre consommation d’eau.

Prenons soin de nos milieux dunaires

Les dunes nous protègent contre les vagues de tempêtes, mais elles sont fragiles. Sans végétation, les dunes sont davantage vulnérables à l’érosion. C’est pourquoi il est interdit de circuler sur les plages en véhicule motorisé entre le 1er mai et le 15 septembre, sauf dans certaines exceptions :

  • La plage du Sandy Hook, du côté de la baie de Plaisance
  • La plage de la dune du Nord, du Grand Plaquier jusqu’à la gabarre
  • La plage de la dune du Sud, du stationnement de la Cormorandière jusqu’au bout de la Dune-du-Sud vers Grande-Entrée.

Bien que la circulation soit permise sur ces plages, il faut toujours éviter de circuler dans la végétation. Respectez les panneaux qui indiquent clairement la limite qui ne peut être franchie.

Pour plus d'information, consultez le règlement en vigueur.

Faire du camping en respectant la réglementation

Si vous faites du camping, assurez-vous de stationner votre véhicule récréatif aux endroits où la réglementation en vigueur le permet et respectez la signalisation. Notez que le stationnement de nuit sur les sites municipaux est interdit.

Pour plus de détails, lisez le règlement sur le stationnement de nuit des véhicules récréatifs.

Soyez prudents!

Les falaises rouges sont magnifiques, mais aussi très friables. Gardez une distance minimale de 3 mètres avec le bord puisque beaucoup de grottes et de fissures profondes pourraient se trouver sous vos pieds.

Il peut être très agréable de se baigner dans la mer, mais sous l’effet du vent et des vagues, les courants peuvent devenir très forts et créer des trous profonds à quelques mètres seulement du rivage. Évitez de vous baigner seul et de vous éloigner de la rive.

Restez informés

Téléchargez l’application bciti+ et soyez connectés à la Municipalité des Îles en temps réel pour recevoir des avis de tempête, de report de collecte ou de bris d’aqueduc.

Ensemble, gardons les Îles en santé pour longtemps!