Révision de notre schéma d’aménagement et de développement : un exercice devenu nécessaire pour l’avenir de notre communauté

Lors de sa dernière séance mensuelle, le conseil de la Communauté maritime a mandaté le Service de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme pour qu’il enclenche la révision du schéma d’aménagement et de développement. Ce document de première importance qui établit les lignes directrices de l’organisation physique du territoire de l’archipel et énonce la vision régionale du développement économique, social et environnemental date de 2010. Une première version était entrée en vigueur en 1988.

Depuis l’entrée en vigueur du schéma de deuxième génération, il y a maintenant plus de 10 ans, tant le territoire que la communauté qui l’occupe ont subi des changements importants, au point où ce constat, combiné à la multiplication de nouveaux enjeux, nécessite une mise à jour et une révision en profondeur de cet outil de planification territoriale. Le nombre de permis de construction en hausse et les nombreuses demandes de renseignements en lien avec d’éventuels projets ou l’achat de terrains témoignent de cette pression que subit notre territoire. Cet engouement, qui est en soi une très bonne nouvelle pour notre économie et notre vitalité, comporte toutefois son lot de questionnements qui obligent une réflexion et une discussion avec nos partenaires et l’ensemble de la population.

Au cours des derniers mois, les problématiques ou les enjeux qui se dessinaient étaient traités à la pièce à partir de différentes tables de discussions. Considérant l’importance des enjeux actuels en lien avec le développement économique, la protection de l’environnement, la sauvegarde des paysages uniques et des ressources naturelles, l’adaptation aux changements climatiques, la protection des terres à potentiel agricole et du couvert forestier, le déploiement des services publics, l’accès à la propriété ou aux logements ou encore à la démographie et le vieillissement de la population, il est maintenant évident que tout doit être traité de façon simultanée et surtout dans le cadre d’une seule et unique démarche. Ainsi le processus de révision du schéma d’aménagement et de développement s’avère la meilleure façon d’aborder la situation actuelle puisqu’elle permettra à la Communauté maritime de traiter simultanément de l’ensemble des enjeux et d’identifier des orientations et des actions dans un esprit de collaboration avec l’ensemble des acteurs.

La révision du schéma d’aménagement est un processus qui va s’étaler sur plusieurs mois qui va nécessiter une procédure de consultation publique, une négociation avec le gouvernement du Québec et au final son approbation. Se doter d’un schéma d’aménagement de 3e génération (seulement 6 MRC au Québec possèdent un tel document) constitue donc un vaste chantier que nous vous invitons à suivre avec intérêt puisque ce qui en résultera influencera grandement notre avenir et celui des générations futures.

Pour toute question en lien avec la révision du schéma d’aménagement et de développement nous vous invitons à communiquer avec le directeur de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, Serge Bourgeois par courriel à sbourgeois@muniles.ca, ou par téléphone au 418 986-3100, poste 115.