Îles-de-la-Madeleine, le 18 mars 2020 – Inquiet des répercussions économiques sur les entreprises madeliniennes, le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, met en place un comité de travail avec l’aide de ses principaux partenaires. Composé de représentants de la Chambre de commerce des Îles, de l’Association touristique, de la SADC, d’Emploi-Québec et du député des Îles à l'Assemblée nationale, le comité se rencontrera régulièrement afin de suivre l’évolution de la situation. Une première rencontre s’est tenue cet après-midi au cours de laquelle les membres ont convenu de certaines actions.

Le comité souhaite, dans un premier temps, documenter les répercussions prévisibles de la situation actuelle. Ainsi, un questionnaire sera lancé dès le début de la semaine prochaine auprès des entreprises afin de recueillir certaines données. Ces dernières seront invitées à prendre le temps de répondre aux questions. Cette cueillette de données permettra de mieux cibler les problématiques, d’identifier les interventions les plus porteuses et de transmettre les demandes aux instances gouvernementales. Par ailleurs, le maire compte s’entretenir directement avec les entrepreneurs au cours de la semaine prochaine, par voie de conférence téléphonique, afin d’échanger sur leurs préoccupations et obtenir un éclairage juste de la situation.

Les membres du comité sont conscients de la gravité de la situation et de la précarité de plusieurs entreprises, d’autant que les activités de nos deux secteurs moteurs, la pêche et le tourisme sont de nature saisonnière et toute perte ne pourra être recouvrée plus tard en saison. Les impacts se font aussi sentir dans tous les commerces de détail et les fournisseurs de services. La Communauté maritime compte voir quels sont les moyens à sa disposition pour amenuiser, dans la mesure de ses compétences, l’impact de cette crise sur les citoyens et les entreprises.

– 30 –

Pour information :
Nathalie Cyr, coordonnatrice des communications
ncyr@muniles.ca
418 986-3100, poste 261